Foire

La Brafa annule son édition de janvier 2021

Par Marie Potard · lejournaldesarts.fr

Le 2 octobre 2020 - 240 mots

BRUXELLES / BELGIQUE

La plus grande foire d’antiquaires de Belgique reporte la manifestation prévue en janvier 2021 à 2022.

Vue de la BRAFA 2020. © Fabrice Debatty
Vue de la BRAFA 2020.
© Fabrice Debatty

Les organisateurs de foires se projettent déjà en 2021 et ne voient pas d’embellie en début d’année. La Brafa (Brussels Art Fair) - la plus grande foire de Belgique – qui devait tenir sa 66e édition du 24 au 31 janvier sur le site de Tour & Taxi a jeté l’éponge.

La décision a été prise mercredi lors d’une assemblée générale réunissant les membres de l’asbl Foire des Antiquaires de Belgique, l’association organisatrice de la manifestation. Sur les 30 membres présents, 22 ont voté pour l’annulation de la foire (contre 8).

« Nous n’avions aucun problème pour remplir la foire car 119 exposants sur 128 avaient déjà signé et renvoyé leur contrat. Nous sommes très déçus pour eux mais les restrictions sanitaires que l’on nous impose ne vont pas nous permettre d’assurer cette année une belle Brafa, tant pour eux que pour les visiteurs. Nous ne voulons pas d’une demi-Brafa », a commenté Didier Claes, vice-président du comité administratif de la foire. 

Il ajoute : « nous avons pris cette difficile et sage décision également pour les protéger mais aussi parce que nous ignorons comment la situation va évoluer »

Pour l’heure, en Belgique, les rassemblements de 5 000 personnes sont encore autorisés mais qu’en sera-t-il au mois de janvier ?

La prochaine édition de la Brafa se tiendra donc en janvier 2022.
 

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque