Mercredi 12 décembre 2018

HongKong ravit sotheby’s

Par Éléonore Thery · Le Journal des Arts

Le 12 avril 2017 - 165 mots

VENTES PUBLIQUES - La ville accueillait début avril les vacations de Sotheby’s. Cette session et celle d’octobre sont aujourd’hui les deux moments forts de son calendrier, en décalage avec sa consœur Christie’s.

Quelque 3 511 lots – montres, bijoux, objets d’art, art ancien, art moderne et contemporain… – étaient dispersés au cours de 23 vacations. 87 % des pièces ont été vendues et 3,2 milliards de Hong Kong dollars ont été cumulés, soit plus de 384,7 millions d’euros. Ce chiffre d’affaires dépasse légèrement celui de l’an passé avec pourtant un nombre de lots bien supérieur. Le record revient à un diamant rose, vendu 553 millions de Hong Kong dollars (67 M €). Un portrait de Mao par Warhol s’est vendu 98,5 millions de Hong Kong dollars (11,9 M €) : un prix jamais atteint pour une œuvre d’art occidental en Asie, mais en deçà de l’estimation. Désormais, Hongkong est la quatrième plus grande place de marché mondiale, derrière New York, Pékin et Londres (source : Artprice). Elle cumulait, en 2016, 10,8 milliards d’euros. 11 % des transactions du pays passent aujourd’hui par la ville.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°477 du 14 avril 2017, avec le titre suivant : HongKong ravit sotheby’s

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque