Lundi 17 décembre 2018

Foire Art Up, attention 10e !

Par Éléonore Thery · Le Journal des Arts

Le 15 février 2017 - 340 mots

La foire d’art contemporain lilloise fête sa 10e édition et s’interroge à cette occasion sur les interactions entre art et architecture.

LILLE - « L’art contemporain s’expose à Lille Grand Palais… C’est une première ! » C’est en ces termes qu’était annoncée en 2008 la première édition de Lille Art Fair, organisée en partenariat avec Strasbourg Événement. Forte de ses 31 500 visiteurs accueillis l’an passé, Art Up fête aujourd’hui ses 10 ans, une longévité à relever dans un paysage où les foires se créent aussi vite qu’elles disparaissent. Sa formule ? « Nous célébrons l’art contemporain sous toutes ses formes, avec de jeunes artistes ou des figures historiques, des galeries installées ou naissantes, en nous adressant à tous les publics y compris les novices », explique Didier Vesse, directeur artistique. Autre particularité, l’équipe organise depuis ses débuts de nombreux événements : Nuit de l’art, conférences, ateliers, mais aussi une exposition consacrée à de tout jeunes artistes issus des écoles d’art de la région.

Cent galeries sont réunies du 2 au 5 mars, dont 22 venues de l’étranger, 17 du Nord, et une vingtaine de Paris. Si la foire a perdu cette année Olivier Rousseau (Tours) ou la Galerie Wagner (Le Touquet), 70 % des exposants reviennent.

Sous la thématique « Ar(t)chitecture », Art Up met ici à l’honneur les interactions entre artistes, architecture et environnement urbain. Dans cette optique, Cédric Bacqueville (Lille) propose un projet d’introspection et d’immersion sensorielle du duo Delage  Olson quand Guy Pieters (Knokke-Heist) montre un ensemble de Christo. La peinture reste une tendance forte : Hervé di Rosa (AD galerie, Montpellier), Karel Appel (Galerie Audet, Colmar) ou, chez les plus jeunes, Li Baoxun (Dock Sud, Sète) et Yuichiro Moriyama (Green Flower Art, Boulogne-Billancourt). Le street art est également bien représenté : VLP chez Berthéas-Les Tournesols (Saint-Étienne) ou le pionnier Ernest Pignon-Ernest chez Art to Be (Lille). De belles estampes sont aussi montrées par l’Espace du dedans (Lille) ou le néerlandais Beukers Modern Art. À voir encore, le travail sur le langage et les images de Mayura Torii (New Square Gallery, Lille) également présente au salon parisien du dessin contemporain  Drawing Now 2017.

Art Up

Du 2 au 5 mars, Lille Grand Palais, 1, bd des Cités-Unies, 59777 Lille-Euralille, le 2 mars 11h-23h, le 3 mars 11h-20h, le week-end 10h-20h, www.art-up.com

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°473 du 17 février 2017, avec le titre suivant : Foire Art Up, attention 10e !

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque