Dimanche 21 octobre 2018

European Art Fair qualité & diversité

Par Éléonore Thery · L'ŒIL

Le 27 juin 2016 - 312 mots

La foire monégasque capitalise sur sa formule d’un événement resserré mêlant disciplines et périodes historiques.

Monaco semble bien décidé à développer sa scène artistique. Après une première Nuit blanche et l’inauguration du salon Art Monte-Carlo, le Rocher accueille mi-juillet la 6e édition de Point Art Monaco. Rebaptisé cette année European Art Fair Monaco, l’événement est né en 2011 de la volonté d’un petit groupe de galeristes monégasques, dont Louis Toninelli, Adriano Ribolzi et Marietta Vinci-Corsini.

La foire s’intéresse aussi bien à l’art ancien qu’à l’art moderne et contemporain, aux beaux-arts qu’aux mobiliers et objets de collection. Depuis l’an dernier, la haute joaillerie fait également partie des spécialités invitées avec la présence de Jewels of the World, un salon fondé en Azerbaïdjan. Autre caractéristique notable, l’événement est à taille humaine, avec seulement vingt-quatre galeries invitées – les Anglo-Saxons ne manqueraient pas de parler de boutique art fair, pour designer ces foires alliant qualité et petit nombre d’exposants.

L’art ancien est bien représenté avec la présence de grandes galeries telles que De Jonckheere (Paris/Genève), Moretti (Londres/Florence) ou Cesare Lampronti (Rome/Londres), lequel amène plusieurs vues de Venise et Rome signées Canaletto ou Bellotto. Les Monégasques Pallesi Art Gallery et Adriano Ribolzi mêlent les périodes sur leur stand. Le premier présente une petite sphère en bronze d’Arnaldo Pomodoro (1926) et un portrait féminin du XIXe signé Giuseppe Molteni, quand le second marie plusieurs sérigraphies d’Andy Warhol avec une vasque suédoise en porphyre rouge du XIXe de provenance royale. Les Parisiens Hélène Bailly et Félix Marcilhac ont fait le choix d’un stand commun, où se côtoient mobilier art déco et toiles signées Sisley, Signac, Buffet ou Marquet. Les amateurs de bijoux trouveront à la galerie milanaise Sabbadini un ensemble de broches abeilles en diamant et pierres précieuses. Le visiteur n’aura que quelques pas à faire pour se rendre à l’exposition Francis Bacon, également organisée au Grimaldi Forum.

European Art Fair, du 20 au 24 juillet 2016, Grimaldi Forum, Principauté de Monaco, www.eafmonaco.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°692 du 1 juillet 2016, avec le titre suivant : European Art Fair qualité & diversité

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque