Vendredi 27 novembre 2020

Et le cheikh est mat

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 18 mars 2005 - 97 mots

LONDRES - Le cheikh Saud Al-Thani, cousin germain de l’émir du Qatar (lire le JdA n° 191, 16 avril 2004) et président du Conseil national pour la culture, les arts et le patrimoine du Qatar, a été assigné à résidence à la suite de son arrestation à la fin du mois de février. Soupçonné de détournement de fonds publics, le cheikh était réputé pour sa frénésie d’acquisition et son pouvoir d’achat illimité. Chargé de bâtir les collections de cinq musées d’art actuellement en construction à Doha, il est une personnalité éminemment courtisée dans le milieu du marché de l’art.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°211 du 18 mars 2005, avec le titre suivant : Et le cheikh est mat

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque