Samedi 15 décembre 2018

Résultats

Design naturaliste

Par Armelle Malvoisin · Le Journal des Arts

Le 12 décembre 2012 - 669 mots

Les ventes ont été plus sélectives chez Sotheby’s et Christie’s, qui ont couronné le travail de François-Xavier Lalanne.

PARIS - La saison des ventes d’Art déco à Paris a été inaugurée le 20 novembre chez Artcurial par un échec. En tête d’affiche, les neuf pièces inédites d’Eckart Muthésius provenant du palais du maharadjah d’Indore en Inde et l’ensemble de mobilier moderne de Pierre Chareau issu d’une collection américaine ont été entièrement ravalés. « Les Chareau étaient trop chers », estime le commissaire-priseur François Tajan, qui juge « le marché du modernisme fluctuant » en pensant aux meubles de Muthésius qui lui sont restés sur les bras. « Les meubles de Chareau qui ne présentaient aucune rareté étaient hors de prix », souligne un marchand spécialisé, qui indique encore que « les pièces de Muthésius n’étaient pas intéressantes. Si les pièces majeures de ce créateur devaient repasser sur le marché, les résultats seraient là. »

Au final, moins de la moitié des lots ont trouvé preneurs. La vente a atteint en valeur à peine un cinquième de son estimation. « L’Art déco devient un marché très difficile. De plus en plus de clients se reportent aujourd’hui sur le design, qui a le vent en poupe », relève François Tajan. Une rarissime chaise dite « Strozzi » de Carlo Mollino, réalisée en 1948 pour la Galleria Nuova à Florence et adjugée 300 000 euros, ainsi qu’un bahut Japon de 1958 en okoumé massif et aluminium laqué par Charlotte Perriand, emporté pour 166 250 euros, étaient les vedettes de la vente de design qui s’est tenue le même jour à l’hôtel Dassault.

« Les Autruches » au top
Les 21 et 27 novembre, Christie’s et Sotheby’s, qui réunissaient en une seule vacation le meilleur des arts décoratifs du XXe et contemporain, ont obtenu un triomphe pour les œuvres de François-Xavier Lalanne. Le bar Les Autruches (1966) a décroché chez Christie’s la meilleure enchère, 1,4 million d’euros, le quadruple de son estimation haute. Chez Sotheby’s, la vente a été menée par un troupeau de douze moutons réalisé en 1966-1969 et adjugé 1,7 million d’euros (dans son estimation), suivi par un Mouflon de Pauline (vers 2008) cédé 612 750 euros, au-dessus de son estimation haute, et par un Mouton de laine (1968) disputé jusqu’à 360 750 euros, c’est-à-dire plus du double de son estimation haute. La maison de ventes s’est aussi félicitée d’avoir cédé une paire de meubles d’appui par Jean-Michel Frank, vers 1925, en chêne gainé de parchemin, qui a frôlé son estimation haute à 348 750 euros. Une paire de fauteuils et un canapé Ours polaire de Jean Royère ont été adjugés respectivement pour 234 750 et 300 750 euros.

De son côté, Christie’s a enregistré un record pour Louis Barillet avec un exceptionnel ensemble de portes de la fin des années 1920, emporté par un collectionneur américain pour 529 000 euros, contre une estimation haute de 300 000 euros, et obtenu de bons prix pour une Paire de bouts de canapé aux grenouilles (1976) et une Table berceau (seconde version) de Diego Giacometti, adjugées successivement 331 000 et 313 000 euros, contre des estimations hautes de 150 000 et 90 000 euros. Christie’s et Sotheby’s ont dominé les ventes de la saison avec un montant cumulé de plus de 13 millions d’euros.

ART DÉCO / DESIGN ARTCURIAL, LE 20 NOVEMBRE
- Estimation : 1,5 / 2 million(s) d’euros
- Résultats : 460 000 / 2 millions d’euros
- Nombre de lots vendus/invendus : 44/52 et 99/30
- Lots vendus : 46 % et 77 %

ARTS DÉCORATIFS DU XXE SIÈCLE ET DESIGN CHRISTIE’S, LE 21 NOVEMBRE
- Estimation : 3,9 à 5,9 millions d’euros
- Résultats : 7,1 millions d’euros
- Nombre de lots vendus/invendus : 94/16
- Lots vendus : 85 %

ARTS DÉCORATIFS DU XXE SIÈCLE & DESIGN CONTEMPORAIN SOTHEBY’S, LE 27 NOVEMBRE
- Estimation : 4,7 à 6,6 millions d’euros
- Résultats : 6 millions d’euros
- Nombre de lots vendus/invendus : 79/28
- Lots vendus : 74 %

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°381 du 14 décembre 2012, avec le titre suivant : Design naturaliste

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque