Mercredi 19 février 2020

Artcurial en demi-teinte à Hongkong

Par Éléonore Thery · Le Journal des Arts

Le 28 octobre 2015 - 119 mots

HONGKONG - Artcurial organisait les 5 et 6 octobre derniers en collaboration avec la maison de ventes anglaise Spink sa première vente à Hongkong, présentant un large éventail de ses spécialités. La maison est restée bien loin de son estimation de 8 à 12 millions d’euros (hors frais), totalisant seulement 7,25 millions d’euros (frais compris), avec près de 30 % d’invendus. La partie consacrée à l’art impressionniste moderne et contemporain a déçu et son lot phare, Le Buste de femme de Picasso (est. 2,5-3 millions d’euros) est resté sur le carreau. La partie consacrée à la bande dessinée a très bien fonctionné, totalisant 3,8 millions d’euros, avec une planche de Tintin du Lotus bleu, partie à 1,1 million d’euros.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°444 du 30 octobre 2015, avec le titre suivant : Artcurial en demi-teinte à Hongkong

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque