Mercredi 16 octobre 2019

Foire

Art Dubaï s’agrandit

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 13 septembre 2010 - 199 mots

DUBAI- La seconde édition de la Gulf Art Fair, rebaptisée depuis Art Dubaï, voit grand.

Si la première édition l’an passé avait surtout brillé par la qualité de ses forums, le nouveau cru organisé du 19 au 22 mars s’ouvre davantage sur un Orient encore peu rebattu, avec notamment un pavillon pakistanais composé de onze artistes, dont Rashid Rana et Mohammad Ali Talpur. On s’étonne toutefois que le salon ait doublé le nombre de ses exposants, démarche prématurée dans un marché encore embryonnaire. « Soixante-dix galeries, c’est trop pour une ville comme Dubaï, mais cela n’est pas excessif si l’on tient compte du très grand nombre de collectionneurs internationaux et asiatiques qui souhaitent y venir », défend John Martin, directeur de la foire. Les impétrants parisiens de l’an dernier, Baudoin Lebon et Enrico Navarra, sont rejoints cette fois par Chantal Crousel et Kamel Mennour lesquels bénéficient de sésames avec leurs artistes orientaux. « D’un point de vue théorique, il y a tout pour que ça marche. Il y a des bureaux, des appartements à meubler, une volonté politique », observe Baudoin Lebon. Une volonté telle que la ville de Lyon projette même d’implanter un musée dans cet émirat.

www.artdubai.ae

Thématiques

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°277 du 14 mars 2008, avec le titre suivant : Art Dubaï s’agrandit

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque