Mardi 10 décembre 2019

Nomination

Alexandre Giquello remplace Claude Aguttes à la présidence du Conseil de Surveillance de Drouot

Par Nathalie Eggs · lejournaldesarts.fr

Le 26 février 2015 - 420 mots

PARIS [26.02.15] – Le Conseil de Surveillance de Drouot Enchère a désigné jeudi 19 février Maître Alexandre Giquello en tant que président. Il succède à Maître Claude Aguttes, premier à avoir occupé ce poste.

Le Conseil de Surveillance Drouot Enchère – la structure juridique créée en 2011 qui a pour principale activité la location d’espaces et la gestion des lieux de ventes du Groupe Drouot - a désigné à l’unanimité Alexandre Giquello (44 ans) en tant que nouveau président.

Le commissaire-priseur, associé au sein de la maison de ventes Binoche et Giquello, succède à Claude Aguttes, qui démissionne après trois années à la tête de la structure. Il avait déjà été question qu’il démissionne en juillet 2012, lorsque le Conseil des Ventes Volontaires (CVV) avait suspendu sa société de ventes volontaires pour deux mois. Il lui avait été reproché d'avoir manqué de vigilance quant à la provenance précise d’un tableau vendu par son étude.

Claude Aguttes a dit vouloir se consacrer pleinement à son activité de commissaire-priseur, qu’il exerce à Paris, à Neuilly et à Lyon. Il continuera néanmoins à siéger au sein du Conseil de surveillance de Drouot en tant que membre, aux côtés de Christophe Joron-Derem, Olivier Lange, Christophe Lucien, Brice Pescheteau-Badin et Rodolphe Tessier. Patrick Debureaux est quant à lui vice-président.

Au cours de son mandat, Alexandre Giquello entend « poursuivre l’important travail de mutation, initié sous la présidence de Claude Aguttes, de ce qui reste, aujourd’hui encore, le plus extraordinaire et le plus mythique Hôtel de ventes publiques du monde ». La volonté de transparence des actionnaires du Groupe Drouot avait conduit en 2011 à la mise en place d’une gouvernance partagée entre un directoire et un conseil de surveillance.

Drouot Enchère a pour missions de gérer les lieux de ventes (16 salles à Drouot-Richelieu et 2 salles à Drouot Montmartre), d’organiser les ventes (prestations logistiques et techniques liées aux ventes aux enchères : manutention, sécurité, technique, stockage et transport des œuvres) et d’administrer les services labellisés Drouot (Drouot Transport, Drouot Card, Drouot Live en collaboration avec Drouot SI).

La holding Drouot Patrimoine (présidé par Georges Delettrez – également suspendu en 2013…), coordonne l’ensemble des filiales correspondant aux cinq pôles d’activités historiques de Drout : les ventes aux enchères (Drouot enchère), la publication (Auctionspress), l’estimation (Drouot estimation), la formation (Drouot formation) et l’immobilier (Drouot SI). Alexandre Giquello prévoit, au côté du Conseil d’administration de Drouot Patrimoine, de développer les outils numériques et les services labellisés « pour répondre aux attentes d’une clientèle toujours plus diversifiée ».

Légende photo

Hôtel des ventes de Drouot - © Photo Mbzt - 2011 - Licence CC BY-SA 3.0

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque