Dimanche 17 février 2019

Ventes publiques

160 clichés de grands photographes retirés d’une vente à Drouot

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 novembre 2009 - 254 mots

PARIS

PARIS [23.11.09] – Le tribunal de grande instance de Paris a interdit à la société Pierre Cardin de mettre en vente 160 clichés de photographes de renom, suite à des plaintes d’Annie Leibovitz, Marc Riboud ou encore Sebastio Salgado.

Le tribunal de grande instance de Paris vient de stopper une vente aux enchères prévue le 23 novembre. Lors de cette vente devaient être dispersés des clichés de photographes prestigieux comme Gilles Caron, Tazio Secchiaroli ou Robert Doisneau.

La société Pierre Cardin Auction Art Remy le Fur et associés devait mettre en vente le 23 novembre à Drouot une série de 160 photographies issues du fonds de l’éditeur milanais Rusconi, filiale du groupe Hachette.

Ce sont des tirages de presse datant d’une trentaine d’années, adressés par les artistes à l’éditeur et destinés à être reproduits dans les journaux et les magazines. Rusconi avait acheté un simple droit de reproduction, et avait l’obligation de les rendre à leurs auteurs.

Constatant cette vente de tirages de presse organisée sans leurs autorisations, Annie Leibovitz, Marc Riboud, Sebastiao Salgado, les héritiers de Gilles Caron et l’Agence Magnum représentant 17 photographes ont porté l’affaire devant les tribunaux.

Selon l’AFP, la juge des référés du TGI de Paris Marie-Christine Courboulay, donnant raison aux plaignants, a interdit la vente litigieuse sous astreinte de 5 000 euros par infraction constatée.

Légende Photo

Tazio Sechiaroli (1925-1998), Brit Elkand et Peter Selers sur le tournage du film Bobo, 1967, tirage argentique, 36 x 24 cm - © Pierre Cardin AuctionArt Remy Le Fur & associés

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque