Mardi 17 septembre 2019

L’UNESCO présente ses plans de préservation du site de Bamiyan en Afghanistan

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 11 mars 2011 - 314 mots

PARIS [11.03.11] – Des officiels afghans et des experts internationaux se sont réunis à l’UNESCO à Paris, pour ébaucher des plans de sauvegarde du site de Bamiyan en Afghanistan.

Si la reconstruction des Bouddhas géants détruits n’est pas encore envisagée, des opérations de consolidation sont prévues et un musée devrait voir le jour.

Des experts internationaux d’Allemagne, d’Italie et du Japon et des représentants des autorités afghanes dont le ministre de la Culture et le gouverneur de la province de Bamiyan, se sont réunis à l’UNESCO à Paris du 4 au 6 mars 2011, afin d’élaborer un plan de sauvegarde du site archéologique de la vallée de Bamiyan. Dans un communiqué du mercredi 9 mars, l’UNESCO annonce les principaux axes du projet.

La reconstruction des Bouddhas détruits par les Talibans en 2001 « n’est pas envisagée pour l’instant » en raison des données scientifiques actuellement connues, des coûts de l’opération et des ressources disponibles. La plus grande niche occidentale sera néanmoins consolidée et laissée vide, « en témoignage de la violence passée ». L’éventuelle reconstitution du plus petit des Bouddhas (38 mètres de haut) à partir de fragments, évoquée par un chercheur allemand, est soumise à une étude de faisabilité.

Un « musée central » sera créé à Bamiyan ainsi que d’autres « plus petits musées au sein du site ». Ils permettront de préserver et d’exposer les découvertes effectuées dans la vallée. Enfin, les travaux de « sauvegarde de l’ensemble du paysage culturel de la vallée » seront poursuivis. Depuis 2003, date où la vallée de Bamiyan est inscrite sur la Liste du patrimoine en danger de l’UNESCO, ont été menées des opérations de sauvegarde des vestiges après les destructions (pièces archéologiques et fresques) et des opérations de mise en sécurité du site par déminage. Selon les examens et conclusions du groupe de travail des experts, le site de Bamiyan devrait sortir de la Liste du Patrimoine en danger en 2013.

Légende Photo

Bouddha de Bamyan en 1978 avant sa destruction par les talibans en 2001 - Photo Marco Bonavoglia - Licence CC BY SA 3.0

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque