Mercredi 23 octobre 2019

Les ventes d’art contemporain de Sotheby’s Londres ont progressé de 20 % mercredi soir

Par Marion Le Bec · lejournaldesarts.fr

Le 13 février 2014 - 489 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [13.02.14] – La vente du soir d’art contemporain du 12 février chez Sotheby’s Londres a totalisé 107 millions d’euros, en progression de 20 % par rapport à l’an dernier. Untitled (Rome) de Cy Twombly a frôlé de peu (14,8 M€) le record pour l’artiste établi en novembre 2013 (15,9 M€). La plus haute adjudication est revenue à Richter avec 21,2 millions d’euros.

Après le succès des ventes d’art impressionniste et moderne de la semaine précédente à Londres, les grandes ventes du soir d’art contemporain flottent elles-aussi sur un petit nuage. Sotheby’s a ainsi progressé de 20 % par rapport à l’an dernier, avec un chiffre d’affaire de 107 millions d’euros (frais compris) pour une estimation située entre 85 à 111 millions d’euros (hors frais). En février 2013, la même vente avait totalisé 86,3 millions d’euros, soit une progression de 20 % en un an. Sur les 57 lots présentés, 83 % ont trouvé preneurs.

On est cependant encore loin des chiffres atteints à l’automne à New York. Le 13 novembre 2013, au soir, Sotheby’s avait ainsi totalisé 285,2 millions d’euros, au cours de la meilleure vente de son histoire. Andy Warhol s’était alors vu encore une fois couronné avec la cession de Silver Car Crash (Double disaster) pour 78 millions d’euros.

Mercredi soir à Londres, l’œuvre de Richter, Wand (wall) (1994), estimée à 18,3 millions d’euros (hors frais), a été acquise pour 21,2 millions d’euros (frais inclus), prix le plus élevé de la vente. La toile avait été conservée dans la collection personnelle de l’artiste pendant près de 15 ans, durant laquelle il avait choisi de la présenter dans 21 expositions d’importance, comme la grande rétrospective qui lui était consacrée au MoMA à New York en 2002. Cette huile sur toile de 240 cm par 240 cm est une des plus grandes œuvres de Richter. Elle est composée de larges bandes horizontales de cadmium rouge, bleu et violet, qui rend un travail sur la couleur d’une grande profondeur.
Le record pour l’artiste allemand avait été établi par Sotheby’s en mai 2013 avec Domplatz, Mailand, adjugée pour 24,2 millions de livres (29,5 millions d’euros).

Deuxième meilleure enchère mondiale pour un tableau de Cy Twombly dont l’oeuvre Untitled (Rome), peinte en 1964, a été adjugée pour 14,8 millions d’euros tandis que son estimation haute avoisinait les 8 millions d’euros. Selon Josh Baer, son acquéreur serait le galeriste Larry Gagosian. Le record pour une œuvre de cet artiste est détenu par Poems to the Sea, adjugée à 15,9 millions d’euros (21,7 millions de dollars) en novembre 2013.

Un Mao (1973) d’Andy Warhol a été vendu pour 7,6 millions de livres (9,2 millions d’euros) tandis que l’œuvre Head on a Green Sofa (1960-1961) de Lucian Freud est partie à 2,9 millions de livres (3,5 millions d’euros). Le Tenor (1985) de Jean-Michel Basquiat a trouvé preneur quant à lui pour 4,3 millions de livres (5,2 millions d’euros). Ces prix, frais inclus, ne dépassent pas les estimations.

Légende photo

Gerhard Richter (1932) - Wand (Wall) (1994) - n°806 - Huile sur toile - 240 x 240 cm - Adjugé 17 442 500 £ (frais compris) - Vente du 12 février 2014 chez Sotheby's Londres - Photo www.sothebys.com

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque