Mercredi 23 octobre 2019

Christie’s Londres devance Sotheby’s grâce à Francis Bacon

Par Marion Le Bec · lejournaldesarts.fr

Le 14 février 2014 - 345 mots

LONDRES (ROYAUME-UNI) [14.02.14] – La vente d’art d’après guerre et contemporain de Christie’s Londres a totalisé 124,2 millions de livres (151 millions d’euros) jeudi soir, soit une augmentation de près de 60 % par rapport à la même vente en février 2013. Grâce à Francis Bacon, la maison de ventes dépasse Sotheby’s de plus de 40 %.

Après le succès obtenu par Sotheby’s mercredi 12 février lors de sa vente du soir d’art contemporain, Christie’s marque un point face à sa rivale avec un chiffre de 151 millions d’euros, contre 107 millions d’euros pour Sotheby’s, pour un nombre de lots inférieur (49) dont 83 % ont été vendus. Le produit total est cependant inférieur à l’estimation haute.

La session 2013 de la « Post-war & contemporary art evening auction » avait totalisé 94,6 millions d’euros avec, pour plus forte adjudication, un prix de 10,8 millions d’euros pour une œuvre de Jean-Michel Basquiat.

Le succès de Christie’s cette année est principalement dû, une nouvelle fois, à Francis Bacon, star des ventes, dont le Portrait of George Dyer Talking (1966) s’est vendu à 42 millions de livres (soit 51 millions d’euros), alors qu’il n’était attendu qu’aux alentours des 30 millions de livres. Le tableau représentant l’amant du peintre avait été acquis précédemment en 2000 chez Christie’s New York pour 7,6 millions d’euros.

La deuxième enchère la plus élevée de cette vente revient à Gerhard Richter, qui avait également remporté un franc succès chez Sotheby’s la veille. Son tableau, Abstraktes Bild (1989) a été adjugé à 19,5 millions de livres (23,8 millions d’euros) pour une estimation toutefois supérieure à 25 millions de livres. L’œuvre vendue chez Sotheby’s la veille n’avait atteint que les 21,2 millions d’euros. Il est à noter que les tableaux de Richter ont été adjugés en 2013 lors de mêmes ventes, à des prix inférieurs à 10 millions de livres.

Jeff Koons remporte la troisième marche du podium avec Cracked Egg (Magenta) (1994-2006), puisque la sculpture en acier inoxydable en miroir à été adjugée 14 millions de livres (17 M€), légèrement en dessous de son estimation haute cependant.

Légende photo

Francis Bacon (1909-1992) - Portrait of George Dyer Talking (1966) - Huile sur toile - 198,2 x 147,3cm - Vente jeudi 13 février 2014 chez Chritie's Londres - Estimation aux alentours de 30 M£ - Adjugé 42 M£ (51 M€) - © Photo Christie's Images Limited

Jeff Koons - Cracked Egg (Magenta) (1994-2006) - sculpture en acier inoxydable - Vente jeudi 13 février 2014 chez Chritie's Londres - Estimation 10 M£ / 15 M£ - Adjugé 14 M£ (17 M€) - © Photo Christie's Images Limited

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque