Samedi 28 novembre 2020

Sotheby’s première maison de ventes en 2010 selon le Conseil des Ventes

Par Armelle Malvoisin · lejournaldesarts.fr

Le 29 mars 2011 - 457 mots

PARIS [29.03.11] - Dans le cadre de son rapport annuel qui sera publié en juin, le Conseil des ventes volontaires (CVV) a communiqué les premiers chiffres relatifs aux ventes volontaires aux enchères publiques en France, d’après une enquête réalisée auprès des 393 SVV agréées par le CVV. Il met Sotheby’s France à la première place.

Les ventes d’art et d’objets de collection ont représenté 52,5 % du marché des ventes aux enchères dans l’Hexagone en 2010, avec 1,14 milliard d’euros de produit adjugé (hors frais). Ce chiffre est en baisse de 6,4 % par rapport à l’année 2009 qui a avait connu des résultats exceptionnels grâce à la dispersion de la collection Saint Laurent-Bergé.

Si l’on exclut cette vente extraordinaire, on note cependant une hausse des ventes publiques en France de 24 %, laquelle reste faible par rapport aux rebonds des marchés américains et chinois, indiqués dans le rapport 2010 publié par la Tefaf et les statistiques d’Artprice pour le fine art.

L’information la plus inattendue concerne le palmarès des maisons de ventes. Selon le CVV, Sotheby’s est en première position avec un volume de 144,7 millions d’euros (hors frais) avec une progression de 82 % sur l’année, devant Christie’s qui totalise 144,3 millions d’euros. Pour mémoire, les chiffres (mais avec frais) annoncés par les auctioneers en France en 2010 donnaient Christie’s en tête avec 176,5 millions d’euros de chiffre d’affaires, talonnée par Sotheby’s avec 175 millions d’euros. Ce renversement s’explique par la vente de vins des Hospices de Beaune organisée depuis 2005 par Christie’s, laquelle n’est pas prise en compte dans les calculs du CVV.

Ce classement, inscrit dans le marbre par un organisme officiel, ne va sans doute pas plaire à la maison de ventes de François Pinault. Chaque année, Christie’s met un point d’honneur à clamer sa place de numéro 1 des SVV françaises, et dans le monde.

Sans surprise, viennent ensuite dans le classement les maisons Artcurial (81,8 millions d’euros), Piasa (36,5 millions d’euros) et Tajan (29,7 millions d’euros). De la 6e à la 10e place (de 25,9 à 16,7 millions d’euros), on trouve les SVV Millon & Associés, Aguttes, Cornette de Saint-Cyr, Pierre Bergé & Associés et Beaussant-Lefèvre.

Les ventes aux enchères de véhicules d’occasion et de matériels industriel pèsent 43 % du marché des ventes volontaires françaises (935 millions d’euros), soit un secteur stable, avec une croissance de 2,1 % entre 2009 et 2010, mais avec un fort potentiel de développement. Sur les vingt plus importantes SVV françaises, tous domaines confondus, douze sont spécialisées dans ce secteur, à commencer par Guignard & Associés (119,2 millions d’euros), 3e au classement national derrière Sotheby’s et Christie’s. Quant au marché français des enchères de chevaux, il ne représente que 4,5 % (98 millions d’euros) en 2010, en légère baisse de 4,2 %.

Légende photo

Jour de Livraison chez Sotheby's, rue de Duras, Paris - Photo Mu - 2007 - Licence CC BY SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque