Samedi 24 février 2018

Le musée de l'université de Brandeis ne fermera finalement pas ses portes

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 10 février 2009

BOSTON (ETATS-UNIS) [10.02.09] – Jehuda Reinharz, le président de l'université de Brandeis, a démenti que le Rose Art Museum fermera ses portes et vendra la totalité de sa collection.

L’annonce faite, il y a deux semaines, par l'université de Brandeis à propos de la fermeture de son musée, le Rose Art Museum, et de la vente de la totalité de sa collection d'art a choqué le monde de l'art et la communauté universitaire. Ce communiqué a même surpris le directeur du Rose Art Museum, Michael Rush, qui n’a pas été consulté et, par ailleurs, s’y oppose.

Dans une lettre d’excuse publiée le 5 février dans le journal Boston Globe, le président de l'université de Brandeis, Jehuda Reinharz, a affirmé que cette brusque annonce n'était qu'un malentendu. Reinharz a démenti la fermeture du musée et la mise en vente de la totalité des fonds du Rose Art Museum pour faire face à la crise financière.

Mais il n’a pas écarté complètement la possibilité de vendre une partie de cette importante collection, regroupant 7 180 œuvres d’artistes comme Jasper Johns, Andy Warhol et Rauschenberg. « Mais je vous assure que nous prendrons en compte d’autres solutions », a-t-il expliqué dans sa lettre.

Malgré l’ouverture aux visiteurs, le Rose Art Museum renoncera également à son statut de musée public en faveur « d’un centre d’éducation » destiné surtout aux élèves de l’université de Brandeis.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque