L’action Sotheby’s dévisse sur une analyse critique des ventes de Londres

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 10 mars 2008

NEW YORK (USA) [10.03.08] - Des analystes relèvent des indicateurs préoccupants dans les grandes ventes de Londres en février dernier. Ce serait la cause (selon Bloomberg) de la baisse de 15 % de l’action Sotheby’s depuis le 3 mars.

'Hanging Heart' (2006),Jeff Koons - vendu chezSotheby's en 2007pour 23.6 millions $%26copy; DR

Les grandes ventes du soir d’art impressionniste, moderne et contemporain, en février dernier à Londres ne seraient pas aussi flatteuses qu’on le pensait. Si le total des ventes est largement supérieur à l’an dernier, ces bons résultats reposent à 70 % sur une dizaine de lots. Plus préoccupant selon les analystes d’arttactic.com, de 61 à 73 % des lots vendus par Christie’s et Sotheby’s auraient été vendus dans la fourchette basse. Sans compter les invendus.

Selon Bloomberg.com, cette lecture critique des ventes de février expliquerait la baisse de plus de 15 % de l’action Sotheby’s à New York depuis le 3 mars, alors que l’indice de large S&P500 serait quasi stable.

Depuis la grande crise de 1990-1995 qui avait justement démarré avec des résultats décevants à New York, les analystes sont aux aguets du moindre indicateur de retournement du marché de l’art, en particulier l’art contemporain. Tout le monde redoute en effet que le marché soit devenu trop spéculatif.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque