Samedi 7 décembre 2019

L’acteur Steve Martin, une des victimes des faussaires allemands

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 3 juin 2011 - 320 mots

BERLIN (ALLEMAGNE) [03.06.11] – L’étendue de ce qui pourrait être le plus grand scandale de faux dans l’art en Allemagne depuis la Deuxième Guerre mondiale va jusqu’à Hollywood. L’acteur américain Steve Martin a acheté une des fausses peintures en 2004 avant de la revendre en essuyant une perte de 200 000 euros.

La police allemande pense que l’acteur, comédien et collectionneur américain Steve Martin est l’une des victimes de ce qui pourrait être le plus grand scandale de faux dans l’art en Allemagne. Selon les enquêteurs du bureau de la police criminelle de Berlin, Steve Martin aurait acheté ce qu’il pensait être une œuvre de 1915 du peintre moderniste germano-hollandais Heinrich Campendonk intitulée Landschaft mit Pferden. La peinture provenait de la galerie parisienne Cazeau-Béraudière et l’acteur en fit l’acquisition en pensant faire une affaire, au prix de 700 000 euros en juillet 2004.

Avant l’achat, un expert de Campendonk avait confirmé l’authenticité de la peinture et identifié la signature du peintre sur une étiquette attachée derrière. Mais 15 mois plus tard, Steve Martin voulu revendre sa toile. Christie’s l’a mise aux enchères en février 2006 et elle fut acquise par une femme d’affaire suisse pour 500 000 euros, soit une perte de 200 000 euros pour l’acteur, selon der Spiegel.

Les enquêteurs pensent que le faux Campendonk provient d’une collection d’art dite « Knops ou Jägers »,  un pedigree inventé de toutes pièces par un groupe allemand d’escrocs et de faussaires de génie, interpellé en 2010. Le principal suspect est Wolfgang Beltracchi, avec son complice Otto Schulte-Kellinghaus et deux sœurs, qui sont suspectés d’avoir vendu une trentaine de fausses peintures depuis au moins 2001.

Le rapport du procureur général de Cologne indique que la perte totale pour la communauté artistique entre les ventes et les reventes de seulement 14 faux atteindrait presque 34,1 millions d’euros.

Légende photo

Steve Martin - © photo David Shankbone - 2008 - Licence CC BY-SA 3.0 

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque