Mardi 11 décembre 2018

La France envoie des élèves restaurateurs pour relever une église à L’Aquila

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 23 octobre 2009 - 230 mots

PARIS [23.10.09] – Après le tremblement de terre des Abbruzzes en avril 2009, la France a « adopté » l’église Santa Maria del Suffragio à L’Aquila en Italie. La campagne de restauration commence le 25 octobre. Des élèves restaurateurs de l’INP vont collaborer avec les italiens pour restaurer les stucs de l’église.

Suite au sommet du G8 en juillet 2009, qui se tenait à L’Aquila, la France a officiellement adopté l’Eglise Santa Maria del Suffragio, un édifice baroque du XVIIIe siècle dont le dôme s’est effondré dans le tremblement de terre qui a secoué la région des Abruzzes le 6 avril 2009. Une expertise avait été commandée à Roch Payet, directeur des études du département des restaurateurs à l’INP et à Didier Reppelin, inspecteur général des monuments historiques.

Le gouvernement français s’est alors engagé à participer à la restauration de l’édifice en allouant 3,2 millions d’euros et en proposant l’expertise de ses restaurateurs.
Le ministère de la Culture a décidé d’envoyer cinq élèves restaurateurs de l’Institut national du patrimoine lors d’un premier « chantier-école » , du 25 au 31 octobre.
Selon le communiqué du ministère, cette première mission aura pour objectif « le tri, la documentation et le conditionnement des fragments de stucs qui seront extraits des gravats » .

Les élèves travailleront au sein d’une équipe italienne composée d’un archéologue, de restaurateurs et de bénévoles de l’ONG Legambiente.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque