9 monuments endommagés par le séisme en Italie trouvent des mécènes

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 6 juillet 2009

ROME (ITALIE) [06.07.09] – Pour l’instant, 9 des 45 monuments ravagés par le séisme à Abruzzo en avril 2009 sont assurés d’être restaurés.

Après le séisme en Italie en avril 2009, plusieurs pays étrangers ont tout de suite manifesté leur volonté de participer financièrement à la restauration des monuments endommagés. Une liste de 45 bâtiments ravagés a été ainsi constituée pour faciliter cette aide, décrite par le président du Conseil italien Silvio Berlusconi comme étant « un type de liste de cadeaux de mariage ».

Selon le ministre de la culture italien Sandro Bondi, 9 des 45 monuments de cette liste ont déjà trouvé des mécènes. La France se trouve parmi eux et sera en charge des travaux de l’église Santa Maria del Suffragio, connu également sous le nom d’Anime Sante. Cette église datant du début du XVIIIe siècle a souffert de graves dégâts, notamment sa coupole signée Giuseppe Valadier.

L’Australie et la région italienne de la Vénétie financeront respectivement l’église San Filippo Neri et l’église de Saint Marc, à L’Aquila. Quant au Fonds mondial pour les monuments, il se chargera de l’église à Tocco da Casauria.

Les autres pays et organisations en négociations avancées pour la restauration des monuments sont : la Russie pour l’ancien bâtiment de la poste, l’Espagne pour le Fort espagnol, l’Allemagne pour le village voisin de L’Aquila Onna et la banque italienne Monte dei Paschi di Siena qui s’intéresse à l’église San Bernardino da Siena. L’entreprise italienne de transport d'électricité Terna a offert un million d’euros pour les travaux d’un monument encore à choisir et un million d’euros seront donnés par une institution caritative. Le ministère de la culture et la Fondation Pescara Abruzzo donneront également 2 millions d’euros pour la restauration de l’abbaye de Saint Clément à Casauria.

Selon l’ANSA, Berlusconi a volontairement changé le lieu de la réunion du G8 de l’archipel de La Maddalena, en Sardaigne, au profit de la capitale d’Abruzzes afin que la question ne soit pas oubliée. Ainsi, le nombre des mécènes devrait bientôt augmenter grâce à cette réunion qui aura lieu à partir du 8 juillet. Quelques dirigeants ont préféré visiter les sites endommagés avant de faire un choix. C’est le cas du président américain Barack Obama, un des premiers à offrir de l’aide à l’Italie.

Le gouvernement italien se chargera des monuments sans mécène.

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque