Mercredi 11 décembre 2019

Guy Wildenstein convoqué par la police

Par LeJournaldesArts.fr · lejournaldesarts.fr

Le 13 avril 2011 - 281 mots

PARIS [13.04.11] - Soupçonné d’avoir mésestimé et dissimulé la fortune paternelle, Guy Wildenstein vient d’être convoqué par l’Office central de répression contre la grande délinquance financière. Audition prévue la semaine prochaine.

L’homme d’affaires Guy Wildenstein a été appelé pour être auditionné mi-avril 2011 par l’Office central pour la répression de la grande délinquance financière. Cette audition est une première étape de l’information judiciaire ordonnée par le Procureur de la République dans l’affaire de la succession Daniel Wildenstein. Le fils du marchand d’art y est suspecté de fraude et d’évasion fiscale.

Tout commence en 2010 lorsque Sylvia Roth, la veuve de Daniel Wildenstein, porte plainte contre ses deux beaux-fils, Guy et Alec. Puis, la même année, la femme de ce dernier Liouba Stoupakova porte également plainte contre son beau-frère Guy. Les deux femmes estiment avoir été lésées lors de l’ouverture de la succession du patriarche en 2001. Le prévenu est accusé d’abus de confiance, de blanchiment d’argent et d’organisation d’insolvabilité par le juge de l’instruction Guillaume Daieff.

Il est reproché à Guy Wildenstein d’avoir mésestimé et dissimulé le patrimoine familial. A la mort de son père, la masse héréditaire a été évaluée à 40 millions d’euros environ. En réalité, c’est plus de 4 milliards d’euros qui sont visés par ces présumées escroqueries. Des milliers de toiles de maîtres sont réputées avoir été versées dans des trusts, lesquels paradis fiscaux et judiciaires sont considérés comme ayant eux même été couverts par l’administration du fisc et le ministère de l’économie.

Suite à la disparition de la veuve Wildenstein, son avocate Maître Claude Dumont-Beghi a déposé une nouvelle plainte. D’après l’AFP, Guy Wildenstein est désormais poursuivi aussi pour recel concernant un tableau de Claude Monet.

Légende photo

Daniel Wildenstein (décédé en 2001) avec ses 2 fils, Guy (au centre) et Alec (décédé en 2008) - Photo Helmut Newton

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque