Lundi 10 décembre 2018

Fin de partie pour le site allemand Auctionata

Par Marine Vazzoler · lejournaldesarts.fr

Le 1 mars 2017 - 244 mots

BERLIN (ALLEMAGNE) [01.03.17] – Faute de repreneurs, la maison de ventes en ligne allemande Auctionata ferme définitivement. Bernard Arnault figure parmi les actionnaires de l’entreprise.

L’avenir s’annonçait sombre pour le site de ventes en ligne allemand depuis son dépôt de bilan en janvier dernier. Le 28 février 2017, Auctionata a confirmé ses difficultés dans un communiqué de presse dans lequel elle informe de sa mise en liquidation judiciaire à compter d’aujourd’hui. Ne trouvant pas de nouveaux investisseurs, la fermeture définitive était, selon l’administrateur de la procédure d’insolvabilité Christian Graf von Brockdorff, « la seule solution possible. »

Depuis quelques mois, l’entreprise rencontrait de nombreuses difficultés. En mai 2016 la plateforme allemande Auctionata s’était pourtant rapprochée de la plateforme Paddle8, mariage qui avait entrainé le départ d’une dizaine d’employés de Paddle8. S’en était suivi le remplacement d’Alexander Zack, cofondateur en 2012 et alors PDG d’Auctionata, par Thomas Hesse un industriel spécialiste des médias. Mais en janvier dernier et 8 mois à peine après leur rapprochement, Paddle8 s’était séparée de la plateforme allemande.

La situation économique d’Auctionata est déconcertante. Aujourd’hui en liquidation judiciaire, le capital de la plateforme allemande s’élevait pourtant à près de 95 millions de dollars (90 millions d’euros) avant son rapprochement avec Paddle8 en 2016. Des investisseurs très fortunés tels que Bernard Arnault avaient pris des parts dans le site de vente en ligne. Le propriétaire et président-directeur général du groupe de luxe LVMH n’avait pas dévoilé la somme qu’il avait alors investi.

Légende photo

Les dirigeants de Paddle8 et d’Auctionata lors de leur fusion en mai 2016 - Photo courtesy Auctionnata

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque