Ventes publiques

Le site d’enchères en ligne Paddle8 dépose son bilan

Par Jinane Dolbec · lejournaldesarts.fr

Le 25 mars 2020 - 329 mots

NEW YORK / ETATS-UNIS

Très endettée, l’entreprise américaine doit beaucoup d’argent à ses créanciers, dont quelques stars de la chanson.

Annonce de la vente "Trunk Archive" sur la page d'accueil du site de Paddle 8. © Paddle 8.
Annonce de la vente "Trunk Archive" sur la page d'accueil du site de Paddle 8.
© Paddle 8.

La maison de ventes aux enchères en ligne Paddle8 a demandé à être placée sous la protection du chapitre 11 de la loi américaine sur les faillites (l’équivalent du dépôt de bilan en France). Cette démarche survient une semaine après que le New American Cinema Group, une association à but non-lucratif fondée par le cinéaste Jonas Mekas, a porté plainte contre la plate-forme pour avoir « détourné » les fonds d'une vente aux enchères caritative.

Cette vente qui comprenait des œuvres de John Ahearn, Kiki Smith, Tom Otterness, Jim Jarmusch et Walter Robinson, s’était tenue en novembre dernier, mais le New American Groupe n’aurait jamais reçu les sommes qui lui était dû. C'était la quatrième fois que le New American Cinema Group faisait appel aux services de Paddle8, mais aucun retard de paiement n’avait été constaté jusqu’alors.

Dans une déclaration à Artnet News, Paddle8 avait déclaré vouloir « résoudre ce conflit rapidement et à l’amiable », mais le dépôt de bilan est venu perturber le processus. Selon l’avocat du New American Cinema Group, Paul Cossu, ce serait une tactique pour gagner du temps.

Mais Paddle8 n’était pas uniquement endettée auprès de l’association de Jonas Mikas. Parmi les créanciers cités dans l’acte de dépôt de bilan figurent le chanteur Justin Bieber et son épouse, la mannequin Hailey Bieber, qui avaient récemment organisé la vente aux enchères « The Biebers x LIFT LA x Inner City Arts ». Paddle8 devrait plus de 73 000 $ au couple.

La Shawn Carter Foundation du rappeur Jay-Z figure également sur la liste, ainsi que la Rema Hors Mann Foundation, fondée par les collectionneurs Susan et Michael Hort. La maison de ventes en ligne leur devrait respectivement 65 000 $ et 100 000 $. Une liste de créanciers plus complète devrait être déposée dans les prochains jours.

En 2016, Paddle8 s’était rapproché du site de vente en ligne allemand Auctionata avant de s’en séparer quelques mois plus tard. Depuis Auctionata a fait faillite.

Thématiques

Tous les articles dans Marché

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque