Mercredi 21 février 2018

Volutes suspendues

Par Olivier Michelon · Le Journal des Arts

Le 7 décembre 2007

Sous le titre programmatique et théâtral de “New Barroco”, Delphine Coindet a investi jusqu'au 11 mai le centre d'art La Synagogue de Delme (33, rue Poincaré, Delme, tél. 03 87 01 43 42). Première surprise, ces volutes vertes aux formes schématisées qui descendent de l’étage supérieur,  irradié par une moquette jaune. Mais, ne s'arrêtant pas à ces débordements, l'artiste a également renversé quelques règles architectoniques. Elle a suspendu au centre de l'édifice trois piliers, tout en brouillant un peu plus la donne avec des motifs en arabesques composés de ligaments noirs posés au sol. Soumis aux lois optiques et physiques du monde réel, l'environnement ne cache en rien l'origine informatique de sa conception, mais déploie dans le plan carré de l'ancienne synagogue un espace à l'artificialité aussi évidente et troublante que sa concrétisation matérielle.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°167 du 21 mars 2003, avec le titre suivant : Volutes suspendues

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque