Mercredi 27 janvier 2021

Vision percutante

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 3 février 2006 - 114 mots

PARIS - L’Institut national d’histoire de l’art (INHA) ressuscite la voix d’artistes marquants des XIXe et XXe siècles grâce aux autographes et manuscrits de sa collection.

Cette traversée de l’art s’agence autour de trois thèmes préfigurant les ruptures artistiques du XXe siècle : la théorie de la couleur, la reproduction photographique et l’introduction du texte dans les arts plastiques. Ainsi, le visiteur peut voir, entre autres, les clichés de Steichen d’après le Balzac de Rodin et les illustrations subversives du caricaturiste Le Petit. Cette réunion d’archives offre une vision percutante qu’avaient ces artistes sur l’art et sur leur époque.

« Archives d’artistes XIXe-XXe siècles »

Institut national d’histoire de l’art, 2, rue Vivienne 75002 Paris, tél. 01 47 03 89 00.
Jusqu’au 4 mars.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°230 du 3 février 2006, avec le titre suivant : Vision percutante

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque