Un vidéo-opéra signé Pipilotti Rist

Réalisé in situ et en présence du public

Le Journal des Arts

Le 2 décembre 2009

Le Centre d’art contemporain retrouve un rôle d’expérimentation avec la présentation du projet de Pipilotti Rist Shooting Divas, un vidéo-opéra entièrement réalisé sur place.

GENÈVE - Durant une dizaine de jours, cette jeune artiste suisse a travaillé avec son équipe en présence du public. Une salle aménagée en studio, une caméra vidéo, un ordinateur pour manipuler les images et, évidemment, la présence de la musique et des voix d’une dizaine de chanteuses, invitées à interpréter le rôle d’une diva. La mise en scène, dirigée et improvisée par Pipilotti Rist, intégrait parfois le passage fortuit d’un visiteur. Cette installation vidéo a ainsi évolué au fil des jours et constitue l’exposition actuelle.

Le thème de la diva exprime en grande partie la fascination de l’artiste pour l’image et la voix. Pipilotti Rist conçoit un film vidéo comme pourrait fonctionner un esprit. L’image devient alors souvenir de la réalité, elle est manipulée jusqu’à devenir par moment défaillante. Dans cette recherche autour de la mémoire, la présence de la voix est très forte. Elle apporte non seulement la musicalité mais joue aussi avec le sens des mots (les paroles et la musique sont de Pipilotti Rist et d’Andras Guggisberg). Avec cette exposition, l’artiste poursuit un discours centré sur l’univers féminin et n’hésite pas à manipuler les clichés avec humour et une certaine sensualité.

PIPILOTTI RIST, jusqu’au 29 septembre, Centre d’art contemporain, rue des Vieux-Grenadiers 10, Genève, tél. : 22 329 18 42, tlj sauf lundi, 11h-18h

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°27 du 1 juillet 1996, avec le titre suivant : Un vidéo-opéra signé Pipilotti Rist

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque