Jeudi 13 décembre 2018

Cologne (Allemagne)

Un musée dans la fleur de l’âge

Musée Ludwig Jusqu’au 8 janvier 2017

Par Lina Mistretta · L'ŒIL

Le 18 octobre 2016 - 273 mots

Le Musée Ludwig de Cologne fête ses 40 ans. Le thème de cette exposition anniversaire de grande envergure est l’institution elle-même. Pour cet événement, vingt-cinq artistes internationaux ont été invités à réagir à cette question : que signifie le musée pour eux ?

Question délibérément ouverte, visant à offrir une variété de points de vue subjectifs pouvant former une image kaléidoscopique de l’institution. La sélection de ces artistes couvrant tous les continents souligne l’approche universelle de la collection. Le premier, Georges Adéagbo, artiste africain spécialisé dans les installations à grande échelle faites de matériaux empilés, a investi la zone d’entrée avec un tapis rouge, quatre sculptures en bois et divers autres objets. Les vagues de Diango Hernandez, d’origine cubaine, courent le long des murs et jouent avec les noms des artistes ayant exposé au Ludwig. Le collectif Guerrilla Girls adopte une approche très différente avec une réflexion résolument féministe, en attirant notamment l’attention sur la sous-représentation des femmes et des artistes de couleur dans les musées et galeries. Maria Eichhorn, en revanche, traite des processus qui l’ont conduite à la signature de son contrat de travail, soulignant ainsi la structure administrative du musée. L’imposante construction de roues de bicyclettes formant un cercle sans fin d’Ai Weiwei fait allusion à la roue de Marcel Duchamp dans la collection du musée. D’autres artistes proches du musée, tels que Candida Höfer, Marcel Odenbach, Claes Oldenburg, Gerhard Richter et Rosemarie Tröckel, présentent également de nouvelles perspectives sur la ville et son musée. Parallèlement, Alexandra Pirici et Manuel Pelmus réinterprètent les œuvres de la collection sous forme de tableaux vivants, avec, par exemple, quelques gâteaux d’anniversaire très spéciaux.

On l’appelle Ludwig. Le Musée Ludwig a 40 ans !

Museum Ludwig, Heinrich-Böll-Platz, Cologne (Allemagne), www.museum-ludwig.de

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°695 du 1 novembre 2016, avec le titre suivant : Un musée dans la fleur de l’âge

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque