Trait Bellange

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 2 juillet 2008

Vic-sur-Seille - Si Jacques de Bellange (avant 1575-1616) fut en son temps l’un des artistes les plus appréciés des ducs de Lorraine, la majorité de ses peintures ont aujourd’hui disparu.

Sept ans après la monographie que lui avait consacrée Jacques Thuillier et l’exposition du Musée des beaux-arts de Rennes, le Musée départemental Georges-de-La Tour, à Vic-sur-Seille (Moselle), rend un nouvel hommage à l’artiste à travers son œuvre gravé. Célébré au début du XVIIe siècle pour ses qualités de peintre et de décorateur, Jacques de Bellange s’est aussi illustré dans la gravure à l’eau-forte qu’il manie avec délicatesse et audace.

Musée départemental Georges-de La Tour, place Jeanne-d’Arc, 57630 Vic-sur-Seille, tél. 03 87 78 05 30. Jusqu’au 31 août.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°285 du 4 juillet 2008, avec le titre suivant : Trait Bellange

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque