Mercredi 26 janvier 2022

En galerie, Bruxelles (Belgique)

Tony Oursler

Galerie Albert Baronian Jusqu’au 11 janvier 2014

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 16 décembre 2013 - 108 mots

Pour sa deuxième exposition chez Albert Baronian, l’Américain Tony Oursler présente une série entièrement nouvelle d’œuvres sculpturales, suspendues au mur ou posées sur le sol, ainsi que dix nouveaux dessins ; les prix vont de 5 000 à 95 000 euros.

En constituant un agrégat multimédia de dispositifs et de connexions (objets anthropologiques, masques pop, écrans plats, images d’archives, peintures…), le plasticien entend créer une chaîne d’influences qui interloque le spectateur. Les liens entre souvenirs personnels, icônes du passé et images médiatiques sont multiples, la question que pose Oursler étant : « Qui sommes-nous à un moment précis, et comment sommes-nous devenus ce que nous sommes ? » 

« Tony Oursler. Glare Schematics »,

Galerie Albert Baronian, rue Isidore-Verheyden 2 B, Bruxelles (Belgique), www.albertbaronian.com

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°664 du 1 janvier 2014, avec le titre suivant : Tony Oursler

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque