Vendredi 13 décembre 2019

Stuc en stock

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 17 décembre 2004 - 155 mots

POITIERS - À partir d’un ensemble de décors en stuc datant du VIe siècle découvert à Vouneuil-sous-Biard (Vienne), le Musée Sainte-Croix, à Poitiers, s’intéresse à un art et à une technique longtemps restés dans l’ombre. À mi-chemin entre sculpture et peinture, le stuc offre pourtant un précieux témoignage sur une époque fascinante allant de l’Antiquité à la période romane. Les recherches effectuées sur les stucs de Vouneuil ont permis des reconstitutions spectaculaires, quasiment grandeur nature, de plusieurs personnages sous arcade. D’autres restitutions livrent la richesse des intérieurs de bâtiments religieux, avant que ne s’impose la sculpture en pierre au XIIe siècle. L’exposition réunit en outre de nombreux décors venus de toute l’Europe, ainsi de la Vierge carolingienne du Musée de Brescia en Italie.

« Le stuc, visage oublié de l’art médiéval », Musée Sainte-Croix, 61, rue Saint-Simplicien, 86000 Poitiers, tél. 05 49 41 07 53. Cat., éd. Somogy, 256 p., 50 euros. Jusqu’au 16 janvier.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°205 du 17 décembre 2004, avec le titre suivant : Stuc en stock

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque