Dimanche 24 janvier 2021

Caen (14)

Souper avec Caravage

Musée des beaux-arts jusqu’au 14 février 2016

Par Dominique Vergnon · L'ŒIL

Le 18 janvier 2016 - 240 mots

En 1606, après une rixe meurtrière, Caravage s’enfuit de Rome. Il trouve refuge chez les Colonna et peint un tableau intitulé comme celui qu’il a exécuté en 1601, Le Souper à Emmaüs.

Cette seconde version marque un tournant décisif dans sa manière. Gardant les éléments essentiels du récit (la table, la nappe, le pain), il resserre le cadrage et privilégie les obliques. Autour des bruns et des ocres, la palette s’assombrit. Le pinceau est plus fluide. La lumière latérale dramatise les contrastes. Plus d’intériorité, moins de théâtralité. Venue de Milan à titre d’échange, cette œuvre poignante située à dessein au centre de l’exposition fait valoir la place éminente de l’artiste dans la représentation d’un thème qui traverse l’histoire de l’art et des religions. Il y a en effet un avant et un après-Caravage. Deux des gravures qui ouvrent l’exposition, celles de Dürer et du Titien, l’ont peut-être inspiré. Évitant leur solennité, il fixe l’instant de stupeur des pèlerins et approfondit le sens de l’épisode. Les quatre tableaux présentés à la suite s’inscrivent dans l’héritage caravagesque. Ils reprennent le sujet avec originalité et un réalisme appuyé. Celui de Matthias Stomer, Le Repas d’Emmaüs (1630), est le plus intéressant en raison des symboles qu’il réunit. Dans le silence de la dernière salle, le visiteur est invité à saisir le lent passage des émotions de cinq visages filmés de près par Bill Viola. Une expérience en clair-obscur que Caravage n’aurait probablement pas désavouée.  

« L’Expérience Caravage, autour du Souper à Emmaüs »

Musée des beaux-arts de Caen, Le château, Caen (14), www.mba.caen.fr

Légende photo
Caravage, Le souper à Emmaüs, 1606, huile sur toile, Milan.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°687 du 1 février 2016, avec le titre suivant : Souper avec Caravage

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque