Soulever les problèmes

Claire-Jeanne Jézéquel s’installe à Corte

Par Philippe Régnier · Le Journal des Arts

Le 8 septembre 2000

Si la Corse est au centre de l’actualité politique, l’île l’est tout autant au niveau artistique. En effet, deux espaces, à Corte et à Saint-Florent, proposent des expositions d’art contemporain, notamment une importante monographie de Claire-Jeanne Jézéquel.

CORTE - Les Fonds régionaux d’art contemporain (Frac) connaissent, suivant les régions, des disparités de statuts, de financements et d’outils. Alors que certains ont préféré construire des espaces, à l’exemple du Frac Pays de la Loire (lire JdA n°108, 30 juin 2000), d’autres se sont installés dans des bâtiments existants. Ainsi, le Frac Corse occupe une ancienne citerne de la citadelle de Corte et les trois salles qui lui sont adjacentes. Derrière ces murs épais, Claire-Jeanne Jézéquel a installé ses frêles structures de bois, grandes ailes pliées dont les extrémités viennent caresser le sol. Dans la première salle, l’artiste présente trois pièces que nous pourrions qualifier d’aériennes, arc-boutées en équilibre sur des tréteaux, et dont les formes triangulaires, pointées vers le visiteur, viennent évoquer de façon inattendue les arêtes des voûtes de la salle. Sans pour autant jouer sur l’in situ, les créations prennent possession de l’espace, marquant leur territoire, à l’image de la seconde salle dans laquelle se déploient deux pièces au sol, Pliée (là) et Pliée (ici). Ici aussi, des points d’impacts et leurs lignes de force sont matérialisés par de l’enduit incrusté dans l’aggloméré et rythment de leurs veines cette seconde peau. En forme de synthèse, en somme, le dernier espace fait alterner pièces “aériennes” et “terriennes”, la courbe et le plan, dans des tensions à la fois proches et lointaines. Le plein et le creux prennent le relais dans l’ancienne citerne, avec En sous-œuvre, accompagnée par une seconde pièce en partie accrochée au mur et au titre programmatique : Soulever les problèmes, aplanir les difficultés.

Un autre fort est ouvert à l’art contemporain cet été en Corse, puisque la citadelle de Saint-Florent accueille une sélection de pièces de la collection Cartier dans un accrochage téméraire, sinon précaire. Régional de l’étape, Ange Leccia y diffuse deux vidéos avec la complicité du Frac Corse (jusqu’au 15 octobre, tél. 04 95 37 10 63).

- CLAIRE-JEANNE JÉZÉQUEL, jusqu’au 30 septembre, Frac Corse, La Citadelle, Corte, tél. 04 95 46 22 18, lundi-samedi, 14h-18h ; catalogue, 64 p., 120 F., ISBN 2-910850-13-7

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°110 du 8 septembre 2000, avec le titre suivant : Soulever les problèmes

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque