Dimanche 25 février 2018

Shtetl sur Meuse

Une rétrospective Chagall à Liège

Le Journal des Arts

Le 5 septembre 2008

Après Monet et Gauguin, Liège rend hommage à Chagall avec une exposition riche de quelque 82 œuvres venues d’Europe, des États-Unis et du Japon. Elle rend compte de la diversité d’un peintre, ce qu’il a pu produire de meilleur comme de pire.

LIÈGE (de notre correspondant) - Dans les salles du rez-de-chaussée du Musée de l’Art wallon, les visions animistes de Chagall se succèdent. On s’étonne du parti pris qui a conduit à peindre en or les cimaises. Voulait-on en faire ressortir davantage l’éclat des couleurs ? Cherchait-on par là à souligner la préciosité de l’œuvre ? Organisée en rétrospective, la manifestation se compose essentiellement d’œuvres sorties de collections privées. Rarement vues, voire inconnues, elles sont de qualité d’autant plus variable qu’on avance dans le temps. On en remarquera néanmoins quelques-unes intéressantes, tel Entre chien et loup peint en 1938 et repris en 1943 en fonction des événements, ou l’Œil vert de 1944. À côté de ces tableaux peu vus, d’autres offrent de curieux parallèles, comme la mise côte à côte de la Maison grise de 1917 qui, trois ans plus tard, deviendra la célèbre Maison bleue, achetée à Lucerne lors de la vente Entarte Kunst. En passant d’une toile à l’autre, on mesure l’évolution de Chagall, qui renonce à l’idée d’avant-garde pour investir l’univers intimiste de ses fantasmes poétiques. Reflux ou affranchissement ? La question aurait mérité d’être posée.

Monographique tout comme le catalogue, la présentation permet d’appréhender la mise en place d’un imaginaire, son inscription dans les formes de son temps et sa répétition ad libitum en un jeu de déclinaisons qui mêle la magie de Vitebsk aux paysages de Paris et transforme les scènes de la vie du shtetl en féerie poétique. Signalons enfin, en marge des visites guidées et des catalogues classiques, l’édition d’un fascicule d’initiation à la culture juive à travers l’œuvre de Chagall, offrant au visiteur les clés nécessaires pour pénétrer ce monde symbolique.

CHAGALL

Jusqu’au 20 décembre, Salle Saint-Georges, 86 rue Féronstrée, 4000 Liège, tél. 32 4 349 00 42, www.ulg.ac.be/ chagall, e-mail : expochagall@skypro.be, tlj sauf lundi 9h-18h, mercredi 9h-18h et 19h-22h. Catalogue 232 p. couleurs, 950 FB.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°71 du 20 novembre 1998, avec le titre suivant : Shtetl sur Meuse

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque