Samedi 29 février 2020

Vernon (27)

Rosa Bonheur mène son troupeau

Musée de Vernon Jusqu’au 20 septembre 2015

Par Dominique Vergnon · L'ŒIL

Le 26 août 2015 - 255 mots

Les conseils de son père et les leçons de la nature ont guidé la vie et le style de Rosa Bonheur.

Célèbre presque d’un coup grâce à son immense tableau Le Marché aux chevaux (1853), dont on voit ici plusieurs transpositions, soutenue par Théophile Gautier et saluée par la critique d’alors, Rosa Bonheur a donné un rayonnement inouï à un genre jugé mineur, l’art animalier. Douée d’un « talent solide et logique », observant les animaux, que ce soit à l’abattoir, dans la campagne ou en forêt, elle s’entoura d’une vraie ménagerie personnelle, ce qui lui permit de passer des bœufs, des chevaux et des chèvres aux sangliers et aux cerfs puis aux lions avec un égal brio. D’un format plus petit que les peintures trop réalistes qui lui valurent l’oubli, les études et les dessins qui sont présentés dans cette exposition témoignent d’une approche beaucoup plus déliée et spontanée que ces toiles appliquées où pas une corne ou un poil ne manque. Moins connus, ses paysages repris dans des compositions ultérieures font preuve de sensibilité. Le regard ne manque pas d’être attiré par l’affiche tirée du portrait qu’elle fit de son ami Buffalo Bill lors de sa venue à Paris, occasion pour elle de croquer Indiens et bisons. En fin de circuit, un petit troupeau de béliers et de taureaux en bronze rappelle qu’elle s’adonna aussi à la sculpture. Bonne idée de retracer la carrière d’une artiste qui a consacré sa vie à la peinture animalière dans un musée qui fait de ce thème sa spécialité ! 

« Rosa Bonheur ou l’éloge du monde animal »

Musée de Vernon, 12, rue du Pont, Vernon (27), www.vernon27.fr

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°682 du 1 septembre 2015, avec le titre suivant : Rosa Bonheur mène son troupeau

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque