Lundi 10 décembre 2018

Paris-1er

Roger Tallon, designer à grande vitesse

Musée des arts décoratifs Jusqu’au 8 janvier 2017

Par Christian Simenc · L'ŒIL

Le 18 octobre 2016 - 323 mots

Son œuvre a façonné notre quotidien, néanmoins son nom reste peu connu du grand public. Roger Tallon (1929-2011) est, entre autres, le créateur du train Corail – 1975 – et du TGV Atlantique – 1989 –, puis du TGV Duplex et de l’Eurostar.

Trois ans avant sa mort, ce pionnier du design industriel français a fait don au Musée des arts décoratifs de Paris de la totalité de ses archives personnelles : soit quatre-vingt-huit cartons de documents et une centaine d’objets et de maquettes. C’est à partir de ce fonds exceptionnel que l’institution a monté cette rétrospective intitulée « Roger Tallon, Le design en mouvement », laquelle aborde les multiples facettes de ce designer à la carrière étirée – soixante ans. Dessins, photographies, maquettes et objets ont ainsi investi les galeries d’études, dans une scénographie du collectif H5 qui fait des clins d’œil aux seventies. Tallon était fécond. On lui doit plus de quatre cents produits, dont certains sont devenus « cultes » comme la montre Mach 2000 de Lip ou la télévision portable Téléavia P111. L’homme a œuvré tous azimuts : des luminaires (Erco) à l’art de la table (Salvatore Oliveri), du mobilier (siège de bureau Medius) aux bidons d’huile de moteur (Elf), de l’électroménager (Peugeot Frères) aux chaussures de ski (Salomon). Designer industriel dans l’âme, il flirtera néanmoins aussi avec la série limitée. Pour la galerie parisienne Lacloche, il dessine ainsi la fameuse ligne Module 400, dont ces sièges habillés de mousse noire que le cinéaste Jacques Deray utilisera dans son film La Piscine (1969). Dernière corde à son arc : l’art. Roger Tallon aura très tôt conscience que le design ne se limite pas au produit, mais contient une dimension culturelle. Il accompagne même certains artistes comme Yves Klein, César ou Arman dans leurs expérimentations de matériaux. En 1973, Tallon conçoit la maquette et la charte graphique d’un nouveau magazine artistique, aujourd’hui encore pratiquement inchangées. Son nom : Art Press.

Roger Tallon, Le design en mouvement

Musée des arts décoratifs, 107, rue de Rivoli, Paris-1er, www.lesartsdecoratifs.fr

Légende Photo :
Roger Tallon, Livrée extérieure du TGV Duplex, 1994 © Les Arts Décoratifs

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°695 du 1 novembre 2016, avec le titre suivant : Roger Tallon, designer à grande vitesse

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque