Mercredi 19 janvier 2022

En Galerie - Paris-6e

Roberto Matta

Par Virginie Duchesne · L'ŒIL

Le 18 mai 2012 - 117 mots

Patrice Trigano, fidèle à ses amours surréalistes, expose, via une série de peintures et un dessin (prix entre 50 000 et 500 000 euros), une grande figure du mouvement : Roberto Matta (1911-2002).

On retrouve les toiles biomorphiques phosphorescentes de ce peintre chilien qui avait quitté son pays pour la France en 1934 : « De l’exil, je suis passé à l’ ex-il  », quelque part entre le connu et l’inconnu, entre la réalité et l’imaginaire. Là où commence la poésie. » Des douze œuvres dévoilées se dégage une poésie cosmique ouvrant la voie à une cinquième dimension.

« Roberto Matta », galerie Patrice Trigano, 4 bis, rue des Beaux-Arts, Paris-6e, tél. 01 46 34 15 01.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°647 du 1 juin 2012, avec le titre suivant : Roberto Matta

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque