Lundi 28 septembre 2020

Rembrandt intime

Musée Jacquemart-André, Paris-8e – Du 16 septembre 2016 au 23 janvier 2017.

L'ŒIL

Le 12 août 2016 - 63 mots

Pour illustrer le processus créatif du maître hollandais du XVIIe siècle, le Musée Jacquemart-André construit son exposition sur les trois chefs-d’œuvre qu’il conserve, réalisés à des époques différentes : Le Repas des pèlerins d’Emmaüs (1629), le Portrait de la princesse Amalia van Solms (1632) et le Portrait du Docteur Arnold Tholinx (1656). Les nombreux dessins et gravures de l’artiste complètent cet ensemble d’œuvres de qualité.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°693 du 1 septembre 2016, avec le titre suivant : Rembrandt intime

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque