Samedi 7 décembre 2019

Quand le clergé se tapisse

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 8 juillet 2004 - 96 mots

TOULOUSE - Les tapisseries destinées, à la fin du Moyen Âge et au début de la Renaissance, à orner le chœur des édifices religieux, sont mises à l’honneur à l’Ensemble conventuel des Jacobins de Toulouse. Se différenciant des autres tentures de l’époque par leur dimension (une hauteur de 2 mètres environ pour une longueur pouvant aller jusqu’à 30 mètres) et leur iconographie, ces pièces luxueuses se voulaient le reflet de la puissance des évêques, chanoines ou abbés commanditaires.

« Saints de Chœurs »

Jusqu’au 30 août, Ensemble conventuel des Jacobins de Toulouse, 69, rue Pargaminières, 31000 Toulouse,

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°197 du 8 juillet 2004, avec le titre suivant : Quand le clergé se tapisse

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque