Mercredi 8 décembre 2021

Limoges (87)

Précis de sculpture contemporaine

Fonds régional d’art contemporain Jusqu’au 1er février 2014

Par Vincent Delaury · L'ŒIL

Le 16 décembre 2013 - 295 mots

Afin de prolonger l’année de célébration des trente ans du Frac Limousin, son directeur, Yannick Miloux, présente, à partir de la collection, un panorama de la sculpture des quarante dernières années.

Intitulée « Défilé de sculptures », cette exposition thématique, à l’aide d’une scénographie qui se sert astucieusement des pièces en enfilade du lieu, donne à voir une soixantaine d’œuvres, exposées soit dans la pénombre – un film de Gordon Matta-Clark est projeté dans une salle noire –, soit dans des pièces lumineuses, aux murs en pierre parfois recouverts d’une peau brillante couleur vanille. Grâce notamment à une pédagogie solide (plaquette informative, rencontres-lectures avec théoriciens et praticiens), une histoire de la sculpture contemporaine nous est rigoureusement racontée à travers différents matériaux, techniques, approches et plasticiens. Des sculptures de formats variés, de la maquette à l’agrandissement, voisinent avec des pièces motorisées ou éphémères, assorties de productions en deux dimensions : collages, dessins, photos. De jeunes artistes prometteurs (Laurent Le Deunff, Chloé Piot, Sarah Tritz…) côtoient des artistes confirmés (Michel François, Anita Molinero, Olivier Mosset, etc.), voire des poids lourds : Carl Andre, Ian Hamilton Finlay, Aleksander Rodchenko et Robert Smithson.

Le défilé des salles d’exposition, permettant moult allers et retours, met habilement en évidence la ligne de partage entre partisans de la ligne droite et de la construction et ceux qui pratiquent l’assemblage et préfèrent l’informe, l’arabesque. Un monde sépare le bas-relief décoratif de Gabellone, à l’allure d’un plat de spaghettis !, du superbe bloc monolithique, en poutres de cèdre rouge, signé Carl Andre. Mais ce sont justement, à côté des connexions attendues (entre Rodchenko et Claire-Jeanne Jézéquel par exemple), les frottements et contrepoints apparaissant dans le parcours qui font tout l’intérêt de cette expo collective montrant avec finesse l’éventail des possibilités dans la sculpture contemporaine.

« Défilé de sculptures »,

Fonds régional d’art contemporain, Les coopérateurs, impasse des Charentes, Limoges (87), www.fraclimousin.fr

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°664 du 1 janvier 2014, avec le titre suivant : Précis de sculpture contemporaine

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque