Mercredi 19 janvier 2022

Moscou (Fédération de Russie)

Photobiennale 2012

Par Christine Coste · L'ŒIL

Le 18 mai 2012 - 404 mots

Obstinément, l’active directrice artistique du Mois de la photographie à Moscou tisse d’une édition à une autre des repères qui visent à élargir le regard de ses concitoyens sur leur propre pays et sur le monde. Avec succès.

Seize ans après avoir créé la Maison de la photographie de Moscou et la Photobiennale, et suscité avec elles l’émergence d’un public, d’un marché et de critiques pour cette discipline, Olga Sviblova peut d’ores et déjà être satisfaite de l’intérêt croissant manifesté lors de cette neuvième édition. En avril, à mi-parcours du programme, ils étaient près de 500 000 visiteurs à être venus découvrir la cinquantaine d’expositions proposées dans différents espaces de la ville.

De fait, en choisissant cette année pour thèmes « America in Focus », « On the Road » et « Cinema Photography », Olga Sviblova signe une nouvelle fois une programmation électrique où elle peut rassembler à la fois des séries de grandes signatures internationales, la photographie historique russe et la nouvelle garde au sein de laquelle se démarquent Vladislav Mikosha, Sergey Shestakov et Vladimir Mishukov pour ses images du tournage du film Elena, avec en contrepoint Alexander Slyusarev dont la rétrospective, la première du genre, rappelle le photographe sensible qu’il fut.
Construit dans le quartier du Kremlin et du Musée Pouchkine, le Multimedia Art Museum, ex-Maison de la photographie, inauguré en février 2011 dans un nouveau bâtiment de 9 500 m2, imprime à cet égard l’esprit de cette biennale entamée depuis le 23 février dernier avec notamment en première partie Martin Parr, Lee Friedlander, Sarah Moon, William Klein, Kohei Yoshiyuki, Miroslav Tichy et Alexander Sokurov, et, en deuxième partie, Ai Weiwei, Wim Wenders, Ingmar Bergman et Arkadiy Shaikhet, figure du documentaire artistique de la photographie soviétique.

« Les regards évoluent, constate Olga Sviblova. Auparavant, y compris pour l’édition 2010, je n’aurais jamais pu proposer des expositions consacrées à l’Afrique. Aujourd’hui, je le peux et je le fais en présentant la série The Hyena and Other Men de Pieter Hugo, celle de Philippe Bordas sur MC Solaar et celle de Mikhael Subotzky sur la prison de Beaufort West en Afrique du Sud. »
Des voyages dans l’espace, le temps et l’imaginaire auxquels les Russes ont eux mêmes été invités à participer en envoyant leur portrait pour une grande exposition-installation dans les rues et passages souterrains de la ville. Là encore, une première !

« Photobiennale 2012 », Moscou (Fédération de Russie), www.mamm-mdf.ru/en

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°647 du 1 juin 2012, avec le titre suivant : Photobiennale 2012

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque