Dimanche 25 février 2018

Permeke, un Belge en Suisse

Première exposition helvétique à Lugano

Le Journal des Arts

Le 8 février 2010

La ville de Lugano expose pour la première fois en Suisse soixante-dix œuvres significatives illustrant le parcours créatif d’un des représentants les plus importants de l’Expressionnisme belge.

LUGANO - La Suisse n’avait jamais exposé dans ses musées le peintre et sculpteur Constant Permeke (1886-1952). Cette manifestation, consacrée à l’une des figures centrales de l’Expressionnisme belge de l’après-guerre, a été rendue possible par la fermeture temporaire du Provinciaal Museum Constant Permeke de Jabbeke. Une occasion pour le Museo d’Arte Moderna de la ville de Lugano d’obtenir des prêts importants, complétés par des œuvres en provenance d’autres musées belges et de collections européennes.

Le choix de Rudy Chiappini, directeur du musée, s’est porté sur soixante-dix peintures illustrant les thèmes principaux (les marins, la vie quotidienne des pêcheurs, les paysans, etc.) qui ont jalonné, entre 1910 et 1951, la carrière de l’artiste. À la recherche d’une densité spirituelle, ses œuvres picturales témoignent de son évolution vers une construction très charpentée de la composition, où la couleur affleure, où les bruns profonds, les rouges et les noirs dominent entièrement un travail, qui porte essentiellement sur la répartition et le modelage des valeurs.

CONSTANT PERMEKE, Museo d’Arte Moderna, Riva Caccia 5, Lugano, tél. 91 800 72 01, jusqu’au 2 juin, ouvert du mardi au vendredi de 10h à 12h et 14h à 18h, samedi et dimanche de 10h à 18h, fermé le lundi. Catalogue : éditions italienne et allemande, 50 FS.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°24 du 1 avril 1996, avec le titre suivant : Permeke, un Belge en Suisse

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque