Patrick Van Caeckenberg, art et pataphysique

Par Philippe Piguet · L'ŒIL

Le 26 novembre 2007

Parce que le concept d’« œuvre-projet » constitue comme l’épine dorsale de la collection du FRAC Provence-Alpes-Côte-d’Azur – dixit du moins son directeur Éric Mangion –, l’institution marseillaise a choisi d’inviter cet été l’artiste belge Patrick Van Caeckenberg. Curieux de toutes les sortes de mécanismes qui règlent le monde, son art touche aux questions mêlées de la collection, de la classification et de l’idée de système. Si la plupart de ses œuvres se présentent comme des constructions hybrides, tout à la fois mentales et objectives, comme la Maison-cerveau ou le Corps-véhicule, elles sanctionnent la fascination qu’exerce chez lui l’incroyable étendue de la connaissance humaine.
En véritable poète de l’absurde, Van Caeckenberg multiplie les allégories, les généalogies, les processus organiques, les créations pseudo-scientifiques tentant ainsi une vaste traversée de la question du vivant en confrontation avec celle de l’artificiel, et jouant volontiers de culture tant savante que populaire. À Saint-Corneille, où il réside, l’artiste a réalisé tout un ensemble de travaux – maquettes, collages, sculptures – pour les activités du village. Ainsi d’une pièce intitulée Le Dais, récemment acquise par le FRAC PACA, sorte d’échelle, jadis utilisée dans les ouvrages savants pour décrire l’univers, qu’il a activée lors d’une procession. C’est autour de celle-ci et de tout un ensemble d’autres que s’organise l’exposition du FRAC. Y figurent notamment son Confiturier, son Estomac, système digestif destiné au recyclage permanent d’éléments ne retenant que ce qui est essentiel à la survie du corps, sa Planche d’hibernation et son Clapier. Autant d’œuvres qui caractérisent sa démarche qui relève d’une esthétique proprement « pataphysicienne ».

« Détours de France – Patrick van Caeckenberg », MARSEILLE (13), FRAC Provence-Alpes-Côte d’Azur, 1 place Francis Chirat, tél. 04 91 91 27 55, 5 juillet-27 septembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°549 du 1 juillet 2003, avec le titre suivant : Patrick Van Caeckenberg, art et pataphysique

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque