Vendredi 30 octobre 2020

Paris vue d'en haut

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 21 mars 2003 - 175 mots

Au XVIIIe siècle, écrivains, architectes et cartographes imaginèrent quantité de solutions pour transformer en profondeur le paysage parisien. À travers une sélection de documents cartographiques, la BNF (Bibliothèque nationale de France), à Paris (jusqu'au 20 avril, tél. 01 53 79 81 12), explore l'imaginaire de ces urbanistes qui ont travaillé à l'aménagement et à l'embellissement de la capitale entre 1675 et 1830. Ces témoignages alternent des projets d'agrandissement aux dimensions locales avec des plans plus ambitieux visant à remodeler le tissu urbain dans sa totalité. Certains projets ont donné lieu à des travaux immédiatement visibles – couverture du Grand Égout, aménagement de quais, de halles, de parvis d'église, de places, de ponts, de boulevards, élargissements de rues par alignement des maisons. D'autres ont entraîné des bouleversements en profondeur : avec Napoléon III et Haussmann, préfet de la Seine, les Parisiens connaissent la métamorphose la plus impressionnante de leur ville. L'ouvrage de Jean Boutier, Plans de Paris des origines (1493) à la fin du XVIIIe siècle, publié par la BNF, est à l'origine de cette exposition.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°167 du 21 mars 2003, avec le titre suivant : Paris vue d'en haut

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque