Mercredi 21 février 2018

Ordre et désordre du monde

Par Bénédicte Ramade · L'ŒIL

Le 26 novembre 2007

L’œuvre d’Alighiero e Boetti a eu beau s’interrompre avec le décès de son auteur en 1994, elle trouve toujours une résonance troublante dans l’actualité géopolitique du monde, surtout en ces périodes conflictuelles. En 1967, il commence à recenser les mille plus longs fleuves du monde pour en réaliser une tapisserie impressionnante. Une œuvre comme Territoires occupés, petite broderie sur canevas d’une grande simplicité mais aussi d’une grande force, conserve aujourd’hui encore un impact troublant chez le spectateur. « Ce qui m’intéresse, disait-il, c’est que ces dessins ne naissent pas de mon imagination, mais de charges d’artillerie, de raids aériens et de négociations diplomatiques. » Dans Mappa (1979-1985), les drapeaux nationaux se substituent aux pays, offrant une lecture très perspicace du poids géopolitique d’un pays plus sûrement que l’étude même de ses frontières. Ces kilims et ces immenses broderies réalisés par des artisans afghans réputés sont désormais célèbres dans le monde entier, décryptages des conflits au Moyen-Orient, au Bangladesh, au Guatemala ou en Érythrée. Avec ces mosaïques de couleurs et de symboles héritières d’une histoire des conflits territoriaux et des luttes culturelles, la démarche sensible de cet artiste offre cet été une belle répartie à toutes ces expositions qui exploitent la veine guerrière ou géographique de l’actualité. Si le monde selon Alighiero e Boetti, fait d’ordre et de désordres, se conjugue maintenant au passé composé, il promet cependant une lecture aussi actuelle qu’indispensable.

« Alighiero e Boetti, œuvres 1967-1990 », DIJON (21), FRAC Bourgogne, 49 rue de Longvic, tél. 03 80 67 18 18, jusqu’au 27 septembre.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°549 du 1 juillet 2003, avec le titre suivant : Ordre et désordre du monde

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque