Mercredi 19 décembre 2018

« Nous nous sommes tant aimés »

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 21 janvier 2000 - 106 mots

Des liens étroits lient souvent les artistes aux écoles d’art qu’ils ont fréquentées. En ce début d’année 2000, l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris (tél. 01 47 03 50 00, jusqu’au 13 février) a souhaité porter un coup de projecteur sur une vingtaine d’artistes qui y ont obtenu leur diplôme au cours des dix dernières années.

Tandis que Boris Achour, Glassbox, Koo Jeong-a, Jan Kopp, Violetta Liagatchev ou Muriel Toulemonde présentent leurs travaux quai Malaquais, d’autres, comme Renaud Auguste-Dormeuil, ont préféré intervenir hors les murs. Ce dernier organise, par exemple, d’insolites visites guidées de la capitale en minibus (réservation au 01 47 03 50 74).

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°97 du 21 janvier 2000, avec le titre suivant : « Nous nous sommes tant aimés »

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque