Paris 18e

Noémie Goudal, la bâtisseuse d’illusions

Le Bal jusqu’au 8 mai 2016

Par Christine Coste · L'ŒIL

Le 23 mars 2016

Jamais le Bal, depuis sa création, n’avait consacré une exposition à une femme photographe. Le choix d’offrir à Noémie Goudal sa première exposition monographique en France s’inscrit dans le soutien de l’institution à la jeune création.

Il y a trois ans, le prix HSBC 2013 avait révélé ses photographies montrant des reconfigurations de lieux en des espaces fictionnels, sources de projections et d’illusions, par l’utilisation de simples draps suspendus au-dessus d’une cascade ou la construction d’un étrange observatoire sur un rivage. Formée au design graphique au Central Saint Martins à Londres et à la photographie au Royal College of Art, la jeune photographe française, repérée rapidement à l’international, se révèle maître dans le trompe-l’œil. Au Bal, Noémie Goudal déploie une nouvelle installation stéréoscopique inédite, de mystérieuses planètes plongées dans le noir ou de gigantesques ballons retenus par un fil au-dessus des Vosges. Elle se joue de nos perceptions sans cacher les artifices de ses constructions, tel un metteur en scène d’une pièce de théâtre dénuée de personnages, centrée uniquement sur ce que l’intégration et l’interaction d’une construction ou d’un objet dans un paysage ou une pièce provoquent. Au sous-sol, la bâtisseuse de formes qu’elle est en donne l’éclatante démonstration avec, en regard des Observatoires, l’installation de quatre gigantesques panneaux de quatre mètres de haut, supports chacun d’un édifice imaginé à l’intérieur d’une construction abandonnée dont le sol de chaque étage, la structure en béton et les ouvertures servent d’aplats, de lignes et de perspectives. L’espace du Bal devient alors une envoûtante chambre d’échos d’architectures religieuses, de fragments d’un château de la Renaissance et d’observatoires mystérieux.

« Noémie Goudal. Cinquième corps »

Le Bal, 6, impasse de la Défense, Paris-18e, www.le-bal.fr

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°689 du 1 avril 2016, avec le titre suivant : Noémie Goudal, la bâtisseuse d’illusions

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque