Samedi 19 septembre 2020

Louviers (27)

Nadar et les impressionnistes

Musée de Louviers Jusqu’au 26 septembre 2016

Par Camille Lechable · L'ŒIL

Le 27 juin 2016 - 198 mots

Pour dresser le portrait de la nouvelle société de la fin du XIXe siècle, l’exposition confronte les peintures des maîtres de l’impressionnisme, Pissarro, Monet, Renoir, Gauguin, Guillaumin et les époux Bracquemond, avec une trentaine de photographies de Nadar.

L’objectif est de « donner un éclairage le plus pertinent possible entre ces deux types de portraits », pictural et photographique, et de mettre en valeur les échanges entre peintres et photographes qui se partagent désormais le métier de portraitiste. Nadar lui-même faisait partie du groupe des Batignolles initié par Manet et dont la première exposition fut tenue dans l’atelier du photographe en 1874. Ces manifestations concomitantes de la modernité, l’avènement de l’impressionnisme et l’essor de la photographie, confèrent aux artistes une plus grande liberté pour représenter cette société mouvante, en rupture avec l’académisme du second Empire. Les commissaires Philippe Piguet [collaborateur de L’Œil] et Michel Natier ont choisi de représenter, au côté de ces figures qui exposèrent huit fois à Paris entre 1874 et 1886, les peintres en accord avec leur « nouveau regard sur le monde » : Édouard Manet, Carolus-Duran ou Camille Claudel. Son Buste de Rodin y est présent, tout comme un pastel inédit de Monet, prêté par un collectionneur privé. 

L’impressionnisme ou le portrait d’une nouvelle société

place Ernest-Thorel, Louviers (27), musee.ville-louviers.fr/Musée de Louviers

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°692 du 1 juillet 2016, avec le titre suivant : Nadar et les impressionnistes

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque