Muséologie

L’exposition \"La Différence\" fait l’objet d’une étude poussée de ses publics.

Sémiolinguistes et sociologues se sont livrés à des enquêtes sur place qui démontrent que les propos tenus par chacune des trois expositions sont bien perçus. La succession de trois expositions sur un même thème agit comme un processus pédagogique. Le visiteur réalise in situ que l’exposition a un auteur et qu’il existe divers moyens d’exprimer un propos. Le "langage" muséographique, la fonction de chacun des objets dans la construction d’un discours apparaissent alors clairement aux visiteurs. Par ailleurs, la structure socio-professionnelle du public est hétérogène, et plus d’un tiers des visiteurs est sans diplôme par exemple. Un résultat considéré comme "très encourageant" par les trois concepteurs, Jacques Hainard à Neuchâtel, Michel Côté à Québec et Jean Guibal à Grenoble.

Conclusions à paraître, renseignements au Musée dauphinois, tél : 76 85 19 01

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°25 du 1 mai 1996, avec le titre suivant : Muséologie

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque