Mickey la muse

L'ŒIL

Le 1 juillet 2006

La plus célèbre des souris inspire les artistes contemporains. Avant la grande exposition « Walt Disney » prévue aux galeries nationales du Grand Palais à la rentrée, l’hôtel Dassault rend hommage à Mickey Mouse, en présentant une trentaine d’artistes qui ont revisité, chacun à leur manière, le personnage de Disney.

Devenu un emblème, la petite souris renvoie tant à l’enfance et à l’imaginaire qu’à la société de consommation américaine.

Métamorphosé, détourné, devenu acteur des situations les plus incongrues, l’indémodable Mickey trouve une nouvelle jeunesse dans les peintures, photographies, installations et films d’artistes aussi différents que Warhol, Mark Dion, Pol Burry, Erro, Murakami, Kenneth Anger (réalisateur du court-métrage très réussi Mouse Heaven). Robert Combas, présent lui aussi, a fait de la figure de Mickey un personnage récurrent dans son œuvre depuis plus d’une vingtaine d’années.

Une exposition haute en couleur, où même la mode a droit de cité, puisque le créateur Jean-Charles de Castelbajac a les honneurs d’une salle particulière.

« Mickey dans tous ses états », Artcurial, hôtel Dassault, 7 rond-point des Champs-Élysées, Paris VIIIe, tél. 01 42 99 20 20, www.artcurial.com, 7 juillet-17 septembre 2006.

Cet article a été publié dans L'ŒIL n°582 du 1 juillet 2006, avec le titre suivant : Mickey la muse

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque