Dimanche 24 janvier 2021

Meyerhoff et compagnie

Des ensembles majeurs de Johns, Lichtenstein, Kelly et Stella à Washington

Le Journal des Arts

Le 1 juillet 1996 - 394 mots

L’une des plus prestigieuses collections privées d’art contemporain américain depuis 1945, la collection Robert et Jane Meyerhoff, est exposée à la National Gallery de Washington, qui l’a reçue en donation en 1987.

WASHINGTON (de notre correspondant) - Pour la première fois, la vaste collection de Robert et Jane Meyerhoff – très fiers des relations d’amitié qui les lient aux artistes qu’ils collectionnent – est présentée dans son intégralité. Elle comprend notamment 11 peintures et 7 dessins de Jasper Johns, une douzaine de peintures, des dessins et des sculptures de Lichtenstein, 5 peintures et 7 dessins de Raus­chenberg, 5 toiles et 5 dessins de Kelly, ainsi que 6 peintures de Stella couvrant les différentes périodes de sa carrière, et plusieurs dessins. "Aucune autre collection privée ni probablement aucun musée au monde ne possèdent autant d’œuvres de chacun de ces artistes", déclare Mark Rosenthal, conservateur du département du XXe siècle à la National Gallery of Art et commissaire de l’exposition.

S’y ajoutent des tableaux majeurs de Pollock, De Kooning, Reinhardt, Rothko, Still, Albers, Hartigan, Hofmann, Dubuffet et Hodgkin, ainsi que des œuvres de Brice Marden, Joel Shapiro, Julian Lethbridge et Terry Winters.

Projet d’installation "hors site" ?
Peut-être n’y a-t-il plus lieu de se demander où la National Gallery pourrait à l’avenir exposer ces quelque deux cents œuvres de première importance, car rien ne garantit que la collection soit un jour transférée à Washington. Selon le communiqué de 1987, "le projet prévoit qu’une fondation administrera les Meyerhoffs’ Galleries, où leur collection sera exposée ainsi qu’à la National Gallery". Les "Meyerhoffs’ Galle­ries" consistent en une suite de salles qui ne dépareraient pas un musée, jouxtant Fitzhugh, le haras des Meyerhoff dans le Maryland. Mais ni le musée, ni les collectionneurs n’ont voulu en dire davantage sur ce projet qui, s’il se concrétisait, deviendrait la première installation "hors site" de la National Gallery.

Depuis, Robert Meyerhoff a été élu administrateur du musée de Washington, et le couple a financé l’acquisition d’une série de quinze peintures de Barnett Newman. Les époux Meyerhoff ont également donné d’autres œuvres de Cornell, Albers, Still, Hodgkin, Lichtenstein, Oldenburg, Stella, Agnes Martin, Eric Fischl et, dernièrement, une peinture de Jasper Johns, la première à être accrochée à la National Gallery of Art.

 

THE ROBERT AND JANE MEYERHOFF COLLECTION : 1945 TO 1995, jusqu’au 21 juillet, National Gallery of Art, Washington, tél. 202 737 4215.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°27 du 1 juillet 1996, avec le titre suivant : Meyerhoff et compagnie

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque