Dimanche 17 novembre 2019

Lumière sur Vouet

Par Le Journal des Arts · Le Journal des Arts

Le 4 novembre 2005 - 136 mots

Le Musée des beaux-arts de Strasbourg a décidé de mettre en lumière l’un des chefs-d’œuvre de Simon Vouet, Loth et ses filles (1633).

Autour de ce tableau, entré dans les collections en 1937, une soixan­taine d’œuvres ont été réunies : vingt-neuf peintures (dont certaines  inédites), parmi lesquelles douze sont attribuées à Vouet, et des dessins et gravures. Signalons la confrontation, pour la première fois, du tableau conservé en France avec le Loth et ses filles de Gentileschi que Vouet vit à Gênes en 1621. Rappelé à Paris par Louis XIII en 1627, Vouet, pour s’imposer sur la scène artistique de la capitale, inventa un style lyrique dont Loth et ses filles constitue un bel exemple.

« Éclairage sur un chef-d’œuvre. “Loth et ses filles”? par Simon Vouet », Musée des beaux-arts de Strasbourg, 2, place du Château, 67000 Strasbourg, tél. 03 88 52 50 15. Jusqu’au 22 janvier 2006.

Cet article a été publié dans Le Journal des Arts n°224 du 4 novembre 2005, avec le titre suivant : Lumière sur Vouet

Tous les articles dans Expositions

Le Journal des Arts.fr

Inscription newsletter

Recevez quotidiennement l'essentiel de l'actualité de l'art et de son marché.

En kiosque